Année 2018

28/12/2018

Les adhérents du Tennis club de Prissé ont décidé de faire du sport jusqu’au bout de l’année. Mais cette fois, au lieu du tennis, place au pickleball : la 3e  édition du tournoi de doubles a été organisée juste avant les fêtes par le club prisséen, précurseur en Bourgogne dans la promotion de ce sport de raquette inventé aux États-Unis dans les années 60.

Sous l’impulsion de la monitrice Katia Bon, qui a découvert cette discipline lors d’un séjour aux USA, le président Pierre Dubois et l’équipe dirigeante du TC Prissé ont permis à quelque 70 joueurs, jeunes et adultes, parfois venus du Lyonnais, d’allier effort et convivialité. Avec au final la victoire pour le duo composé du local Jean Lazcano et de Paul Bernard de La Chapelle-de-Guinchay. Ils sont venus à bout de Sophie et Vincent Cusset, de Prissé.

Un nouveau tournoi sera organisé par le club au mois de mars 2019. D’ici là, toutes les personnes souhaitant découvrir cette activité de loisirs, tout comme le badminton, sont invitées à venir sur les courts couverts prisséens tous les mardis à partir de 20 h 30.


Le tennis, mais aussi le badminton et le pickleball (07/09/2018)

Le club de tennis prisséen se développe et propose même quelques disciplines sportives inédites en cette période de rentrée.

Faire bien vivre au quotidien un club de tennis dans une commune comptant environ 2 000 habitants, tel est le défi du président Pierre Dubois et de son équipe dirigeante, lesquels s’activent en coulisses en cette période de rentrée.

Après une saison 2017-2018 très réussie, c’est avec beaucoup d’enthousiasme que cette période d’inscriptions à l’école de tennis est abordée. « Nous accueillons une centaine d’enfants, encadrés par la monitrice diplômée Katia Bon, personnage incontournable du club. Les cours se déroulent en semaine à partir de 17 heures, le samedi matin et à nouveau le mercredi matin depuis cette année, suite au retour à la semaine de quatre jours », précise le président du Tennis Club Prissé, soucieux également de voir sa discipline favorite découverte dans le cadre de l’école.

Les adultes ne sont pas oubliés non plus, avec des cours qui permettent la pratique en compétition ou en loisirs. Au total, plus de 200 sportifs sont adhérents.

Plus que du tennis

Mais la plus-value du club prisséen réside surtout dans le fait de pouvoir découvrir d’autres sports de raquette, grâce aux installations mises à disposition. Parmi ceux-ci : le badminton ou encore le méconnu pickleball.

C’est d’ailleurs par l’intermédiaire de Katia Bon, qui a découvert ce sport lors d’un séjour aux États-Unis, que le TC Prissé a lancé cette discipline. Puis il a fait peu à peu connaître ce sport très ludique en Saône-et-Loire. Il peut être pratiqué par tous et se joue sur un terrain de badminton avec un filet de mini-tennis, des raquettes légères et des balles en plastiques perforées.

Grâce à cette diversité et à la convivialité qui règne, le tennis prend du coup très souvent des airs de sport d’équipe. Avec l’atout de le disputer au grand air de la campagne.

Pratique Inscriptions au club-house le mercredi 12 septembre de 14 à 18 heures, les vendredis 7 et lundi 10 septembre de 17 à 19 heures et le samedi 8 septembre de 10 à 16 heures.

Fabrice ANDRE (CLP)


Katia BON (prissé) et Thibaut Laflèche (marlieux) sans rivaux(02/07/2018)

Chez les féminines, le tableau (NC à 2/6) qui a réuni une trentaine de compétitrices a profité à Katia BON (4/6). Directement rentrée en finale du tableau, la prof de tennis prisséenne n’a eu aucun mal à s’imposer face à Julie DUPONT (hurigny, 15/2) 6/1 6/2. Katia BON s’impose ainsi pour la 3ème année consécutiv. Dans le tableau masculin (NC à 4/6), Thibaut Laflèche (4/6,marlieux) a connu encore moins de résistance pour s’imposer 6/0 6/1 aux dépends d’Evan JARILLO (5/6, feillens). Le bressan remporte ainsi son 3ème tournoi consécutif en trois semaines. Enfin, la finale du tableau réservé au plus de 35 ans est revenue à Fabien MARCHAND (gueugnon,15/2)


Le TCP dans le magazine Tennis Info ! (03/05/2018)

 


Le tennis-club mis en avant par la fédération (27/04/2018)

Créé en 1986, le Tennis-club de Prissé ne cesse de grandir, avec à la clé des infrastructures de qualités malgré un budget serré. Jusqu’à figurer à ce jour, grâce à ses 205 licenciés, en hausse de près de 15%, au 5ème rang des clubs de saône-et-loiriens en termes d’effectif. Une sacrée performance pour une association de village quand on sait que les clubs qui la précèdent représentent des villes bien plus peuplées, comme Mâcon, Le Creusot ou encore Charnay. Le club présidé depuis 1992 par Pierre Dubois, l’un de ses fondateurs, réussit en effet la performance de développer la pratique du tennis en milieu rural, au milieu des vignes.

Un éclairage médiatique dans tennis info : “Les dirigeants, au nombre de 35 parmi les 123 licenciés adultes, ne sont d’ailleurs jamais à court d’idées. On multiplie les événements, dont trois tournois officiels, dans la bonne humeur”, explique le président prisséen, pas peu fier du lien social ainsi créé. A l’image du tournoi de doubles qui connait un succès grandissant au fil des ans. Le TC prisséen intervient également dans les deux écoles primaires du village, mais aussi dans le cadre des activités périscolaires, et accueille de façon ludique des personnes souffrant de handicap psychique. Le club prouve enfin qu’avec un peu d’imagination, on peut fidéliser ses adhérents

“Nous avons toujours été un club bâtisseur, et avons toujours participé au financement des travaux que le club a engagé. Par exemple, l’an dernier, nous avons équipé nos courts extérieurs d’éclairages en finançant 12 000€ des 22 000€ qu’ont coûté les travaux”, conclut Pierre Dubois. Du coup, le TC Prissé bénéficiera prochainement d’un éclairage médiatique sans précédent à travers Tennis info, la publication mensuelle de la Fédération française. Une reconnaissance nationale en quelque sorte.


Deux succès sur trois pour des paires locales (16/04/2018)

Débuté le 31 mars, le tournoi de doubles du TC Prissé, réputé pour sa convivialité et dont le format fait plus que jamais recette, vient de connaitre son épilogue avec près de 130 participants. Chez les féminines, la paire composée de Katia BON et Line DESLANDES a fait triompher  les couleurs locales. Bien que menant 4/1 dans le 3ème set, les prisséennes ont cependant dû attendre la tie-break pour s’imposer face à Maéva Ah-Hone (Feillens) et Julie DUPONT (Hurigny), bien revenues dans la dernière manche mais en vain. Katia BON, associée cette fois à Mathieu BUCHILLET (Prissé), a fait coup double puisqu’elle s’est également imposée en finale du tableau mixte face à Amanda PELLETIER (Veyle) et Arnaud DUBAYLE (Sancé). Enfin, chez les masculins, la victoire est revenue aux frères Paul et Clément BERNARD (La chapelle), déjà vainqueurs l’an passé, ceux-ci s’imposant cette année après trois sets disputés face à la paire mâconnaise composée de Thomas PEZDA et romain AUVIGUE.